Actualité, paradeisos

RETOURS SUR L’ANNÉE 2020 ET PERSPECTIVES 2021

Chers amis paradésiens,

Pour cette nouvelle année, que nous vous souhaitons la meilleure possible, au milieu d’une période toujours bien compliquée sur le plan sanitaire, nous revenons vers vous pour le bilan de l’année passée autour de nos activités associatives. Une année 2020 forcément très impactée par les événements liés au virus Covid19.

Une lettre d’information, une fois n’est pas coutume, qui sera donc plus longue qu’à son habitude, car il nous a semblé important de prendre le temps de rappeler et de remettre à nos bons souvenirs nos diverses réalisations, et voir tout le chemin parcouru, avec tous ces projets collectifs qui ont fleuri et continuent de fleurir au sein de notre association, malgré un contexte général peu favorable.

C’est aussi peut-être cela être « résilient » et préparer le monde de demain : savoir rester attentif et présent même (et surtout) dans la tourmente… et faire ce que l’on peut. Ainsi, depuis notre fête associative réussie de janvier 2020, avec son succulent repas thématique polonais, ainsi que la poursuite durant l’hiver de nos projets participatifs de terrain avec la classe de SEGPA du collège de Montfort L’Amaury, nous avions dû interrompre nos activités de terrain au mois de mars avec le premier confinement.

Comme pour beaucoup d’autres associations, en particulier dans le monde culturel, décidément peu épargné en cette période, cette interruption forcée a constitué un coup d’arrêt brutal dans nos activités, qui aurait pu compromettre l’avenir de notre dynamique collective à peine lancée. Cela aurait pu également avoir des effets dommageables sur la survie de notre jardin à la maison Monnet, en particulier pendant les périodes caniculaires estivales.

Heureusement nous avions effectué toutes les tâches jardinières au bon moment, dans le respect des bonnes pratiques horticoles et permacoles : apports de terres locales et régénération des sols ; Diversité des essences de plantes favorisant les interactions, solidarités végétales et bio-résiliences ; Étagement de la végétation et alternance entre plantes rustiques, annuelles et biannuelles ; Apports organiques et paillages naturels avec la ressource locale…

Grâce au relais minimum assuré au sein de l’association (Encore merci à Anissa, Annick, Fabienne, Hanna, Irina, Juliette, Olivier, Serge, Sylvie et Sylvain), avec l’accompagnement toujours bienveillant de l’équipe de la Maison Monnet (Merci en particulier à Josette et Philippe qui ont assuré certaines tâches jardinières aux moments les plus empêchés), notre Jardin européen a ainsi traversé sans encombre cette période délicate, et se développe harmonieusement, plus beau et vivant que jamais !

Une des démonstrations les plus frappantes de cette réussite horticole peut s’observer à travers le développement des mauves sauvages (Malva Sylvestris)… Entre celles, petites et étiolées parsemées dans la pelouse herbacée du parc, et celles transplantées du même parc dans notre nouveau parterre conduit en permaculture : la différence de croissance est spectaculaire ! Ces dernières mauves, en seulement quelques mois, se prennent désormais pour des arbustes. Il suffit de comparer photos à l’appui…

L’ENTRETIEN ESTIVAL ET AUTOMNAL DU JARDIN MONNET

Cet été quelques membres de l’association (Anissa, Arthur, Fabienne, Irina, Juliette, Olivier, Sylvie, Sylvain et Swann), forcément en nombre limité avec les contraintes sanitaires, avaient ainsi pu se relayer autour du jardin de la Maison Monnet, pour assurer un arrosage ciblé, la mise en service du nouvel arrosage automatique, ainsi qu’un entretien/toilettage général des parterres. Nous avons en particulier profité d’une magnifique floraison de Dahlias (référence à l’intérêt floral et pictural de Silvia Monnet) dont Irina et Arthur ont pris un soin particulier.

Irina et Arthur occupés à rafraîchir et toiletter les énormes bouquets de Dahlias

NOUVEAUTÉS ET ÉVOLUTIONS DU JARDIN

Ces séances ont aussi été l’occasion d’avancer sur la création du troisième parterre, dit des « Iris européens » (= Iris hollandica blue), que nous avions amorcé en février, et qui n’avait pas pu être continué à cause du premier confinement.

Nous nous devions de poursuivre coûte que coûte la création de ce nouveau parterre, articulé au projet de prairie fleurie. La conception première était en effet issue des activités socio-éducatives de l’association, et des séances participatives avec les élèves de SEGPA de Montfort l’Amaury, qui y avaient mis beaucoup de travail et d’implication. Ces nouveaux espaces jardinés constituent une étape importante de nos activités sur site.  Avec le suivi expert de nos « coordinateurs jardin » Hanna, Elena et Giovanni, cette évolution du jardin avait été validée par la direction de la Maison Monnet, puis présentée et plébiscitée lors de notre dernière Assemblée générale.

Pour la finalisation de ce parterre des Iris européens, Fabienne, Olivier et Sylvain, avec bientôt les renforts de Juliette et Serge, ont assuré le travail entre les mois d’août et décembre.

UN NOUVEAU PROJET ASSOCIATIF : LE « JARDIN MÉMOIRE JANINE FELAND »

Comme annoncé dans une précédente information, un nouveau jardin, espace horticole expérimental et participatif, a été démarré au siège de l’association à Dampierre-en-Yvelines, en hommage à Janine Feland, décédée en octobre dernier.

L’idée a ainsi émergé que la réalisation de ce petit jardin mémoriel pouvait être le plus bel hommage que pouvait rendre notre association à sa personnalité fondatrice et bienfaitrice. Que cela correspondait aux valeurs et objectifs d’activité du collectif, sachant que ce jardin est justement situé à l’emplacement du siège de l’association. Sachant aussi que Janine souhaitait ardemment, ainsi que son fils Olivier Michaud, faire de cette demeure un lieu de rencontre, d’échanges de savoirs, culturels et jardiniers, dédié aux associations.

Le projet consiste donc à réaliser ce jardin en plusieurs étapes, selon le contexte, l’envie et les possibilités de participation de nos membres actifs, tout au long de l’année 2021. Le premier acte a résidé dans la plantation du parterre central (un carré de 3 mètres de côtés), par dons de plantes inter-associatives, et ensuite par des compléments de plantations assurés par Olivier, ainsi qu’il l’a souhaité. Le premier acte de création, le « jardin d’hiver », a été prévu pour décembre 2020, avec la plantation de plantes hommages, hivernales dans un premier temps. Vous trouverez tous les détails de ce nouveau projet paradésien dans le lien associé

Les premières plantes ont donc été implantées le 18 décembre dernier, avec quelques membres associatifs et amis proches de notre regrettée Janine. Chaque membre de l’association est désormais libre de participer et compléter les plantations quand il le souhaitera, sur demande de rdv sur site au bureau de l’association (sur la messagerie Paradeisos ou par téléphone auprès de Sylvain). C’est un nouveau jardin associatif ouvert à tous, où chacun doit se sentir libre de participer et de contribuer, en mémoire de Janine Feland, qui a tant fait pour notre collectif.

Cela pourra constituer une nouvelle chance de nous retrouver au siège de l’association, avec divers espaces en cours d’aménagement par Olivier, qui seront mis à disposition de Paradeisos en 2021 : en particulier un espace de réunion, ainsi qu’un bureau et cabinet de travail spécialement aménagés pour les besoins de l’association…

Le groupe de création du « Jardin Janine Feland »…
Merci à Annick, Antoinette, Catherine, Jean-Louis Magdeleine, Marie-Pierre, Mathilde, Nathalie, Olivier, Régine, Roselyne, Serge, Sylvain et Sylvie !

Nous pourrons nous y retrouver dans des conditions idéales pour échanger, partager de bons moments, « refaire le monde » et avancer concrètement nos projets collectifs dans les années à venir. Une serre a été également installée par Olivier à proximité du jardin pour faciliter le rangement de nos matériaux et outillages, pour les semis et plantations sensibles au service de nos projets communs.   Pour tout cela, encore un immense merci à Janine, et à son fils Olivier qui prend pleinement le relais pour soutenir le développement de notre association !

LES NOUVEAUX VISUELS ET DEPLIANTS PARADEISOS !

Pour la partie communication, notre équipe dédiée a aussi très bien travaillé, forcément moins gêné par le confinement pour avancer sur nos divers projets de nouveaux supports et visuels de l’association. Plusieurs projets sont ainsi en cours : renouvellement des cartels et signalétiques du jardin ; création d’un panneau général de présentation du jardin Monnet ; création d’un nouveau dépliant « Jardin citoyen européen »… Il faut ici remercier Amélie, Hanna et Florian pour leur travail sur les contenus textuels et visuels, pour la conception et le maquettage, mais aussi Anissa, Annick, Mélodie et Sylvain pour les relectures et validations au sein du bureau de l’association.

Le nouveau panneau signalétique du jardin citoyen européen en cours d’élaboration (version temporaire

Nous avons donc le plaisir de vous présenter le premier résultat de ces travaux, avec la sortie de la nouvelle brochure/dépliant de présentation du « Jardin citoyen européen », avec l’accompagnement des équipes de la Maison Monnet (merci en particulier à Debora Righetti), et la validation formelle du service communication du Parlement européen.

Voici le lien pour télécharger cette brochure, n’hésitez pas à la diffuser autour de vous !

L’AVENIR DE PARADEISOS… PERSPECTIVES 2021

Vous l’avez compris, cet aboutissement officiel d’une brochure dédiée à notre « Jardin citoyen européen », ainsi estampillé par les services du Parlement européen, est un événement important, et un signe très encourageant pour la reconnaissance et la poursuite de nos activités sur site. Les premiers financements reçus également par les canaux européens constituent un support essentiel pour le développement de nos activités.

Parmi les nouvelles pistes de projets envisagées sur site en lien avec les équipes de la Maison Monnet, à discuter et à préciser collectivement lors des prochaines réunions associatives :

  • La création de la prairie fleurie (prévue en 2020, attendue maintenant pour 2021)
  • L’amélioration de l’esthétique de l’hémicycle minéral (béton) au centre du jardin
  • La création d’un verger naturel (avec de vielles essences fruitières européennes)
  • La création d’un rucher naturel lié au verger (en poterie avec dimension artistique)
  • La création de boxes de compostage, et gestion associée de la matière organique
  • La gestion/valorisation plus générale de la biodiversité végétale sur site

Même si la Maison Monnet reste plus que jamais notre lieu principal et notre « vitrine », nos autres projets, partenariats et liens régionaux n’en restent moins toujours actifs et opérants.

Il y a bien sûr toujours nos liens historiques avec le Parc Naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse, mais aussi l’Union des Amis du Parc qui, ne l’oublions pas, nous ont soutenu dès le départ, en permettant la naissance et les premiers développements de notre mouvement associatif ! De nombreux amis paradésiens ont en effet des liens et contributions importantes dans ces enjeux de valorisation du patrimoine naturel et culturel de la région, en particulier Catherine et Guy Reinaud, Jacques Fournier et Sylvie Sohier, ou encore Catherine Marchal, Mathilde et Laurent Bugeat. Des liens qui pourront encore se renforcer avec l’entrée prochaine de Sylvain Hilaire dans le comité scientifique du PNR.

Il y a aussi nos liens fondateurs avec le site de Port-Royal et ses Amis du Dehors, en tant que lieu et réseau inspirateur, dont plusieurs membres paradésiens sont des acteurs importants, comme nos chers amis Magdeleine Gonzales, Régine Ménissier et Michel Cazenove.

Sans oublier la Fédération Française Jardin Nature Santé (FFJNS), ce regroupement d’associations impliquées dans les approches thérapeutiques du jardin, qui nous a déjà accompagné à plusieurs reprises durant nos événements, en particulier par sa présidente Isabelle Boucq, et notre horithérapeute préférée Nicole Brès.

D’autres partenaires continuent également à suivre d’assez près nos activités, notamment le Centre de Services aux Associations du Val d’Oise (CSA – CRIB 95), dont l’expertise comptable et juridico-administrative constitue un soutien précieux pour la suite de notre développement associatif, en particulier par l’intermédiaire de notre membre administrateur Michaël De Smet, également président de ce centre départemental de soutien aux associations.

Les échanges, collaborations, circulations de pratiques et d’idées entre ces diverses associations constituent une force et richesse inestimable, en particulier dans les temps d’empêchements, de mises à distance et de replis forcés que nous traversons depuis quelques temps.

Après une année 2020 en sourdine, où nous avons dû alléger et ménager au maximum nos sollicitations et fonctionnements associatifs, même en termes de rendez-vous et de cotisations, une nouvelle année s’annonce enfin ! Peu importe les conjonctures et nouvelles complications à venir… 2021 sera l’année de la relance de nos activités ! Car notre conviction est qu’il n’y aura pas d’autres réponses viables ni durables que celles du partage, du retour à l’essentiel, de la solidarité humaine et au vivant.

En attendant d’avoir le plaisir de vous retrouver bientôt, nous vous souhaitons une excellente année, pleine de bonheur et de renouveau !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s